RÉALISATIONS MISSIONS 2017

Actions à MANJAKARAY

Comme prévu, nous nous sommes rendu dans le quartier de Manjakaray pour aller au-devant des familles que nous aidons depuis plusieurs années déjà.

L’accueil, comme toujours a été des plus amicale.

Nous avons pris en charge l’hospitalisation, l’opération et les soins de Jean-Etienne, un des fils de Marcel « BOURK » qui présentait une vilaine infection au niveau de la jambe gauche. Déjà en Octobre 2016, notre équipe présente sur place lui avait demandéde se rendre à l’hôpital pour se faire suivre par un spécialiste.

Mais la peur d’être amputé, à la vue de la plaie, ne l’a pas incité à s’y rendre. Il a fallu beaucoup de persuasion de la part de notre équipe pour qu’il accepte d’y aller en leur compagnie.

Au final, il souffrait de varices avec des plaies suintantes dus à une mauvaise circulation du sang et un manque d’hygiène considérable.

Aujourdh’ui, il a été opéré, l’association a pris en charge son opération et tous les frais liés à son rétablissement.

Lors de notre visite, nous avons également appris le décès d’une jeune maman que nous avions déjà aidé auparavant, pour son jeune fils qui après une chute sur la tête, avait gardé des séquelles.

Cette jeune maman, SAOUNDRA, est décédée en mettant au monde par césarienne, une petite fille, STEPHIE.

L’association a aidé la famille en prenant à sa charge une partie des frais liés à l’opération, en participant aux frais d’obsèques et en achetant des boites de  lait pour bébé adaptés à son âge.

Un point a été fait sur la scolarisation des enfants. Pour cette année 2017/2018, près d’une cinquantaine de petites têtes brunes devraient rejoindre les bancs des écoles. Comme nous le faisons depuis plus de 10 ans déjà, nous aiderons une fois de plus les familles pour l’écolage et l’achat de fournitures scolaires.

La vente de friperie semble bien marcher. Mais il faut encore insister sur la participation des plus jeunes désœuvrées qui ne semble pas mesurer la chance qu’ils ont d’avoir cette manne pour essayer de s’en sortir, dans ce pays ou le taux de chômage frôle les étoiles. Actuellement, ce sont les plus anciens qui s’y collent et font les efforts nécessaires pour s’en sortir.

 

D’autres sont venues nous proposer de l’artisanat aux couleurs de l’association pour avoir en retour une aide de notre part. Nous avons encouragé ce genre d’action en achetant quelques-unes de ces réalisations tout en leur demandant d’essayer d’être plus performants, surtout dans la qualité d’exécution, pour ne pas leur donner la sensation que nous serions prêt à acheter tout et n’importe quoi. Mais à noter qu’il vaut mieux encourager ce genre d’initiatives plutôt que de distribuer sans cesse de l’argent.

 

Bien entendu nous avons également continué à prendre en charge la suite des soins de Georgine, qui rappelons le, à subit une mammectomie il y a quelques années déjà.

Mais nous avons signifier à famille que dorénavant, compte tenu des moyens que nous mettons à leur dispositions (friperie) qu'elle devrait prendre à sa charge une partie des frais...

Actions à ANTANANARIVO

Remise du chéque de 1 000 000 Ary par notre président 

 

Nous vous avons parlé dans notre dernier bulletin info de l’association AKAMA qui milite pour la réalisation d’un pavillon au sein de l’hôpital CHUMET (Centre Hospitalier Universitaire Mére-Enfant Tsaralalàna) dans la capital Malgache.

 Cette association reçoit de la part de sponsors différents dons (Alimentaire, scolaire, médicaux …).

Séduite par nos actions, elle a décidé de nous en faire part également pour les redistribuer aux bénéfices des enfants de la brousse Malgache.

Cette année, nous avons remis un chèque de 1 000 000 Ary (350€) à cette association pour les aider dans cet ambitieux projets qui ne peut être que bénéfique à la fois pour les mères et enfants de la capitale mais également, grâce aux dons reçus par ses sponsors, aux centaines d’enfants que nous croisons lors de nos déplacements dans les provinces et brousses Malgaches.

 

Si vous souhaitez en savoir plus sur les projets d’AKAMA : www.akamamadagascar.mg

MORARANO 1 - MADIOLAMBA - ANDRANOTSARA

MISSIONS 2017

 

Du 30 Mai au 19 Juin 2017, une mission conduite par notre président se rendra à Madagascar en compagnie d’Agnès et de 2 collaborateurs partenaires de l’association LACIM.

 

 

 

L’objectif de cette mission est triple ;

 

1°) - Rencontrer les habitants du quartier de Manjakaray et voir avec eux comment trouver des solutions pour qu’ils puissent arriver à l’autosuffisance. Des moyens ont déjà été mis en place (achat de balles de fripes pour la revente, prise en charge de la scolarité pour une cinquantaine d’enfants, prise en charge de formations professionnelles, permis de conduire…)

Nous en profiterons également pour faire un point sur les soins, leurs prises en charge et les suivis.

 

Dans la région de Fiadanana, le médecin promis depuis des années par le gouvernement est arrivé…puis reparti… 

 

Nos correspondants nous ont fait part de nombreux cas médicaux à prendre en charge pour diverses opérations. Agnès aura la charge de faire un point et donner les priorités en fonctions du nombre de patients et des moyens dont nous disposerons.

Nous en profiterons également pour faire un point sur les travaux déjà réalisés dans les différents domaines que nous traitons chaque année (scolaire, santé, agriculture, etc etc)

 

2°) – En vue de la réalisation du projet d’adduction en eau du village de Fiadanana (voir ci-dessous), Michel, notre président, devra s’assurer que les villageois ont bien respecté leurs engagements préalables pour pouvoir lancer ce chantier : Creuser la tranchée (1km600 entre la source et l’emplacement du réservoir de 20M3 qui y sera construit.

 

De plus vérifier que les volontaires pour être membres du comité de l’eau remplissent bien les critères demandés et que la participation financière de chaque famille ait été récoltée (2 000 Ary, soit 0,60 cts par an).

 

 

3°) – En compagnie des membres de LACIM, se rendre dans les villages ayant déjà vu se concrétiser leurs demandes (voir onglet actions 2017) pour faire un point des réalisations et en lancer d’autres (MADIOLAMBA, après le puits, le barrage, au tour de l’école).

 

 

Aller également à la rencontre d’autres villages demandeurs. Pour cette mission ce sera au total 7 villages de la brousse de Fiadanana qui seront visités et qui se verront dotés avant la fin de l’année de puits, école ou barrage.

 

 

 

Il est prévu de visiter également en compagnie de LACIM, d’autres villages des environs de Mananjary qui se sont manifestés pour avoir notre aide.

Du 20 Juin au 14 Aout 2017 une grande mission pilotée par notre président Michel NAETS se déroulera essentiellement dans la région de FIADANANA.

 

 

Nous allons enfin pouvoir répondre à une demande formulée depuis 2015. CAP SOLIDARITÉ MADAGASCAR assurera une grande partie du financement des travaux grâce aux différents dossiers qu’elle a montés auprès de différents organismes de sa région (Bretagne).

 

RAZANAMANGA de son côté prend également part à l’aventure en assurant sous la conduite de son président la mise en place du comité de l’eau, l’implication des villageois pour tout ce qui « apport bénéficiaires », la mise en place des différents chantiers qui constituent cette action, la supervision de l’achat des matériaux et leurs transports et bien entendu participe également financièrement dans le cadre des actions d’autofinancement.

 

L'Association HYDEAU Madagascar, assurera la partie technique pour la réalisation des travaux.   Basée à Mananjary, elle voit le jour suite à la dissolution, en septembre 2016 de l'Association SEM qui était à l'époque notre principale partenaire technique pour ce projet.

 

 

Constituée des anciens coordinateurs techniques, techniciens et autres salariés de la SEM, ses membres ont pendant plus de dix ans conduits les différentes réalisations effectuées par SEM. 

 

Ce grand projet, qui s’inscrit dans les droites lignes des Objectifs de Développement Durable adopté en 2015 par les états membres de l’ONU et en particulier dans le domaine  de l’accès à l’eau pour tous, doit être une réussite et permettre ainsi d’entrevoir d’autres actions qui répondent également aux différentes et nombreuses demandes que nous recevons chaque année.

 

Si vous souhaitez donner un sens à vos vacances d’été, si vous avez envie de vous investir quelques jours dans un chantier solidaire, si vous souhaitez vivre de beaux moments en immersion au sein d’un village authentique de la brousse malgache, contactez notre président pour obtenir plus de détail sur cette mission et les conditions de participation.